Cellulite

Ménopause et cellulite aux bras : quand les hormones influent sur la peau d’orange

La cellulite est un sujet très commun dans le monde de la beauté, et presque toutes les femmes cherchent un moyen pour l’éliminer à tout prix, ou tout du moins prévenir sa prochaine apparition. Il existe différentes causes à l’origine de la peau d’orange, et donc autant de manières de traiter la cellulite. Une des causes les moins connues serait liée à la ménopause. Les hormones et la ménopause peuvent particulièrement influer sur l’apparition de cellulite sur les bras.

La ménopause est un changement important pour le corps de la femme, sur différents aspects. Les hormones diminuent, ce qui peut toucher différentes parties du corps. La cellulite est un des points qui peut résulter de cette insuffisance hormonale. Il est donc difficile de traiter ce problème.

Vous vous êtes peut-être déjà rendu compte que les hormones pouvaient avoir des effets néfastes sur votre cellulite. C’est en effet la raison pour laquelle cette condition touche davantage les femmes que les hommes. De plus, elle se développe de manière accrue pendant les périodes de changement hormonal, telles qu’à l’adolescence, pendant la grossesse, et donc enfin lors de la ménopause. Mais comment les hormones peuvent-elles influer à ce point sur la peau d’orange disgracieuse ? Nous répondrons à cette question et à de nombreuses autres dans la suite de cet article. Si le sujet vous intéresse, continuez la lecture, cela pourrait vous être utile !

Comment les hormones de la ménopause agissent-elles sur la cellulite ?

ménopause et cellulite des bras : action des hormones.

Cela peut vous paraitre étonnant, mais oui, les hormones peuvent aussi être responsables de la cellulite. Découvrons ensemble quel est leur impact sur la peau de votre corps, à cette période précise de la vie d’une femme.

La cellulite, également appelée lipodystrophie superficielle, touche les cellules de la peau. A cause de diverses causes, lorsque la graisse est stockée en trop grande quantité dans les couches profondes de la peau, elle va compliquer la circulation des liquides, et les toxines vont s’accumuler dans les cellules du derme. Ce sont ces toxines qui donnent à la cellulite cet aspect peau d’orange capitonné, si caractéristique de la condition.

Avec l’âge, l’organisme change, et la graisse n’est plus éliminée de la même manière. Elle a tendance à s’accumuler davantage, de part la diminution des hormones, telles que les oestrogènes et la progestérone. Cette prise de poids et ce stockage de graisse a tendance à se localiser dans le haut du corps. Lors de la ménopause, il est donc courant que les femmes commencent à voir apparaitre la cellulite sur leurs bras. C’est également pendant la ménopause que peut apparaitre ce que l’on appelle une hyper-oestrogénie. Les hormones provoquent de la rétention d’eau dans le haut du corps à cause d’une mauvais circulation sanguine, ce qui aidera au développement de la cellulite.

Vous pensez qu’il est impossible de soigner ce type de cellulite ? Détrompez-vous, même si nous ne pouvons pas lutter contre les hormones et que la ménopause est une étape obligatoire de la vie des femmes, il existe toujours des moyens très efficaces pour soigner une telle condition. Découvrons quels moyens peuvent vous être utiles pour estomper les effets de la cellulite sur vos bras.

Nos conseils pour lutter contre la cellulite sur les bras au moment de la ménopause

Sachez tout d’abord que, outre son lien avec les hormones pendant la ménopause, la cellulite peut apparaitre pour différentes causes. Vous pouviez d’ailleurs déjà en souffrir sur les cuisses, les fesses ou le ventre par exemple. Une fluctuation de poids, le surpoids et la rétention d’eau sont quelques unes des causes communes de l’apparition de la cellulite. La génétique a également une forte influence, contre laquelle il semble difficile de lutter. Si vous souffrez de cellulite hormonale pendant la ménopause, vous pourrez tout de même mettre en place ces quelques techniques pour limiter son développement sur le haut de votre corps (ces remèdes anti cellulite peuvent aussi être efficaces sur vos jambes).

Ménopause et cellulite des bras : maintenir une alimentation équilibrée

Le premier point très important pour lutter contre la cellulite des bras pendant la ménopause est de maintenir une alimentation équilibrée. C’est normalement un processus que vous avez mis en place tout au long de votre vie, mais si ce n’est pas le cas, vous devriez commencer dès maintenant. Pour lutter contre la cellulite, vous devriez notamment éviter la consommation de ces aliments :

  • Evitez de consommer le sucre, qui est l’une des raisons principales de l’apparition de la cellulite. Nous parlons ici du sucre raffiné, que l’on trouve principalement dans les sucreries, les plats préparés, la restauration rapide et les pâtisseries. Ce sucre, pendant la ménopause, lorsqu’il est disponible en trop grande quantité, sera très vite transformé en graisse stockée dans votre organisme.
  • La viande riche en graisse devrait aussi être évitée, notamment la viande de boeuf, le canard et le porc.
  • Les aliments salés seront également à absolument éviter si vous voulez lutter conte l’apparition de la cellulite à cause de la rétention d’eau. Faites attention à la concentration en sel de vos aliments, ne salez pas trop vos plats et évitez à tout prix les chips et autres aliments riches en sel.

Pour une bonne alimentation efficace contre la peau d’orange, il vous faudra davantage consommer de vitamines, efficaces pour le bon transit intestinal. Les légumes vous aideront à lutter contre la rétention d’eau, ainsi que les protéines.

Ménopause et cellulite des bras : boire de l'eau.

Boire de l’eau en grande quantité, et éviter l’alcool et la caféine

Boire de l’eau pour lutter contre la rétention d’eau ? Cela peut paraitre étonnant. Pour autant, l’eau va venir hydrater vote organisme en profondeur, et l’aider à se débarrasser des toxines qui s’accumulent dans vos cellules et sont responsables en grande partie du développement de la cellulite. Pour de meilleurs bienfaits, consommez de l’eau plate pauvre en sel, du thé vert et des tisanes et des infusions, qui pourront agir positivement sur la circulation sanguine.

L’alcool est riche en toxines, et vous devriez totalement l’éliminer, de même que le café, qui sera nuisible sur le stockage des graisses.

Mettre en place une activité physique régulière

Il est possible de soigner la cellulite en utilisant des méthodes naturelles, mais le sport reste la technique la plus efficace pour lutter contre la peau d’orange. Une activité physique régulière vous permettra de dépenser plus de calories, pour éliminer les graisses stockées. En plus de son action brûle graisse, le sport peut aussi être très efficace pour améliorer la circulation sanguine, contre la rétention d’eau. Il vous aidera à garder un corps tonique et une peau ferme, même après la ménopause.

Vous pouvez pratiquer la marche ou la course, et même faire du vélo pour éliminer la cellulite. Les exercices d’étirement et une routine d’exercice anti-cellulite peuvent aussi être une bonne idée, ainsi que l’aqua-gym, qui agira sur la graisse en profondeur.

Des massages contre la cellulite

Enfin, les massages contre la cellulite ne sont pas nouveaux et ont déjà une très bonne réputation pour diminuer l’apparition des capitons. De nombreux remèdes peuvent être utilisés, tels que le vinaigre de cidre en huile contre la cellulite. Choisissez la méthode qui vous parait être la plus intéressante, et faites des massages circulaires sur la zone touchée par la cellulite. Vous pourrez également mettre en place le célèbre massage palper-rouler, qui aide à diminuer les graisses, à améliorer la circulation sanguine et lymphatique, mais aussi à raffermir la peau.

Ces méthodes sont très simples à mettre en place, pourquoi ne pas les essayer chez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page