Régimes

Régime pauvre en glucides : la perte de poids est-elle sans danger, quels sont les effets indésirables de la diète ?

Beaucoup de personnes cherchent à perdre du poids rapidement, avec un régime parfois drastique qui permet de se débarrasser des kilos en trop en seulement quelques jours. C’est pourquoi les personnes en surpoids, ou qui veulent simplement redessiner leur silhouette, se tournent souvent vers un régime pauvre en glucides. Mais quels sont les effets indésirables d’une telle cure ?

Lorsque l’on est prêt à tout pour perdre du poids, il existe toutes sortes de régimes, telles que les mono-diètes comme par exemple le régime au yaourt, qui nous promettent un résultat en seulement quelques jours. Il existe également des régimes plus extrêmes, qui visent à totalement retirer de l’alimentation un groupe d’aliments, comme c’est le cas du régime low carb ou encore régime pauvre en sucre. Mais quels sont les effets sur la santé d’un tel régime ? Est-ce vraiment le régime à suivre si vous cherchez à perdre du poids ?

Parfois, la recherche de la perte de kilos n’a pas de limites. Certaines personnes peuvent s’adonner à des régimes très dangereux pour la santé, qui peuvent même produire des troubles alimentaires sur le long terme. Découvrons ensemble comment fonctionne le régime pauvre en glucides pour perdre du poids, et quels sont ses effets indésirables sur la santé.

Le fonctionnement du régime pauvre en glucides

Le fonctionnement du régime pauvre en glucides.

On entend souvent que le régime hypoglucidique est idéal pour perdre du poids, que c’est la solution rêvée pour perdre des kilos en un rien de temps. Comment un tel régime peut-il agir sur notre organisme ?

Le régime pauvre en glucides, comme son nom l’indique, met en place une alimentation qui mettrait de côté au maximum les glucides, pour leur préférer la consommation de protéines et de lipides. En soit, il met donc en place une diète pendant laquelle vous devrez éliminer de votre alimentation les ingrédients et plats riches en sucre, comme les plats industriels, les sodas, les pâtisseries et les sucreries.

Jusque là, rien à signaler, le régime semble tout à fait logique. Cependant, la limite entre les glucides qu’il faut supprimer et garder est très faible, et cela pourrait avoir un impact négatif sur la santé. Si vous suivez un régime trouvé sur internet, sans plus d’informations, vous pourriez mal comprendre quelle quantité de glucides vous devriez ingérer, et cela pourrait vous être préjudiciable. Bien sûr, vous perdrez du poids, mais cette perte de poids pourrait s’accompagner d’autres problèmes de santé.

L’efficacité du régime réside dans des faits simples. Dans un premier temps, l’élimination des sucres rapides aidera à réduire la production d’insuline. Cette hormone est responsable de transmettre le message au corps de transformer le sucre disponible en trop grande quantité en graisse. Cependant, ce fonctionnement ne se passe que quand les taux de sucre dans le sang sont réellement élevés.

Dans un second temps, grâce aux lipides et aux protéines, vous ressentirez une sensation de satiété plus rapidement. Cet effet coupe-faim vous sera d’une grande aide pour diminuer la quantité de nourriture ingérée, et réduire la taille de vos repas, pour limiter l’absorption de calories dans votre journée.

De plus, le sucre est utile au corps pour créer de l’énergie. Lorsque notre organisme manque de glucose, ce dernier doit puiser dans nos ressources, et donc dans les graisses stockées, qu’il transforme en énergie. C’est là le principe même de la cure. En puisant dans les ressources en graisse pour produire de l’énergie, l’organisme va naturellement mettre en place un mécanisme de perte de poids. Ce fonctionnement peut paraitre tout à fait naturel, pour autant, le corps est « forcé » d’agir de la sorte.

Le corps a-t-il besoin des glucides ?

Nous l’avons sous-entendu dans le début de l’article, les glucides sont en effet des macronutriments essentiels à la santé de notre organisme. Pour produire de l’énergie, notre corps a besoin des glucides. Faute de quoi vous pourriez vous sentir très fatigué et vous affaiblir rapidement.

Effets indésirables du régime pauvre en glucides.

Le point essentiel pour suivre ce régime est donc de faire la différence parmi les glucides que nous consommons. Nous ne devrions pas éliminer totalement ces nutriments de notre consommation, pour ne pas produire de graves répercutions sur notre organisme. Certaines zones de votre cerveau, par exemple, ne pourront puiser de l’énergie que dans les glucides que vous consommez. Le corps, lorsqu’il n’a pas assez de ces nutriments, pourrait mettre en place une transformation des lipides et des protéines que l’on appelle néoglucogenèse. Pour autant, ce procédé est très fatiguant pour votre corps. Il n’est vraiment pas conseillé d’essayer de le mettre en place.

Ainsi, pour suivre ce type de régime, il pourrait être intéressant d’éliminer certains glucides. Comme les sucres rapides, ou sucres ajoutés que l’on trouve dans les aliments préparés, dans les sucreries, les sodas. Ces sucres sont nocifs pour l’organisme, et n’apportent que des calories vides. Pour autant, vous ne devriez pas totalement éliminer la consommation des glucides, pour les raisons évoquées plus tôt.

Un tôt raisonnable de glucides consommés par jour pour suivre un tel régime serait de 100 g par jour. De cette manière, vous pourrez consommer les glucides contenus dans les légumes, dans les fruits sous forme de fructose, ainsi que dans certaines céréales. Vous devrez cependant réduire la consommation des aliments qui contiennent des sucres lents. Comme les pâtes, les pommes de terre et le riz. Cependant, si vous vous sentez fatigué et que vous ressentez le besoin de consommer ces aliments, ne vous privez pas. La perte de poids sera peut-être plus longue, mais vous préserverez votre santé.

Quels sont les avantages et les effets indésirables du régime pauvre en glucides ?

Si vous cherchez à perdre du poids sans réduire le taux de glucides, vous devriez plutôt vous tourner vers un régime 1000 ou une diète 1200 calories. Cependant, malgré les points négatifs que nous avons cités plus haut, il existe également des points positifs à la consommation d’un tel régime :

  • Le régime pauvre en glucides peut vous permettre de perdre du poids très rapidement, sans faire beaucoup d’efforts.
  • Vous pourrez éliminer des aliments nocifs pour votre santé. Tels que les sodas et les sucreries, qui sont des bombes de sucre nuisibles pour les maladies de type diabète ou les maladies cardiovasculaires.
  • Ce régime vous redonnera goût à la cuisine, puisque vous devrez passer du temps pour vous préparer des plats riches en légumes et en protéines.
  • La diète n’impose pas la consommation d’un aliment particulier, elle sera donc assez simple à suivre.

Les effets des glucides et régime pauvre en glucides.

Mettons maintenant en évidence quels sont les effets indésirables d’un tel régime :

  • Vous pourriez être très fatigué si l’apport en glucides n’est pas assez élevé.
  • Si vous faites du sport, vous pourriez avoir besoin de consommer des sucres rapides. Ils vous donnent un pic d’énergie presque immédiat lorsque vous devez produire des efforts conséquents. Ce régime n’est donc pas adapté aux sportifs et à la pratique d’une activité physique régulière.
  • Ce régime pourrait avoir un impact néfaste sur votre cerveau. En effet, comme nous l’avons expliqué, le cerveau puise sont énergie dans les glucides. Etant faiblement alimenté, le cerveau pourrait diminuer sa fonction cognitive. Ce qui peut produire des troubles de l’attention, des difficultés d’apprentissage et même des états de dépression.
  • Vous priver de fruits pourrait produire des carences importantes en vitamines.
  • Un tel régime pourrait vous habituer négativement à contrôler votre nourriture. Ce qui pourrait produire des troubles du comportement alimentaire sur le long terme. Il n’est pas conseillé aux personnes fragiles émotionnellement.
  • La diète à la faible teneur en glucides a également un impact sur le cycle menstruel. Le fait de consommer peu de glucides peut conduire à des troubles du cycle menstruel, ou à une aménorrhée.
  • Le faible taux de glucide peut être néfaste pour la thyroïde. Il pourrait à terme développer une hypothyroïdie, de part le manque d’insuline. Cela serait néfaste pour le métabolisme, et la digestion serait alors ralentie.

Après avoir vu tous ces effets, il parait donc évident que le régime pauvre en glucides n’est pas à prendre à la légère. Tout repose dans la bonne quantité de glucides que vous devriez consommer. Un régime trop stricte pourrait avoir de graves conséquences sur votre santé. Tournez-vous plutôt vers un régime plus court, tel que le régime à la chicorée pour perdre du poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page